Edito

Chers(es) bénéficiaires, chers(es) collègues,

Au moment où vous lirez ces quelques lignes, les vacances d’été seront largement entamées. Profitons de ces «Congés Payés», droit acquis en 1936 je le rappelle sous un gouvernement de gauche, Le Front Populaire. Profitons-en pour se consacrer à sa famille, à ses proches, pour le droit à la déconnexion, pour redécouvrir les joies de la lecture, de la culture, pour se laisser aller au farniente et pour renouveler notre force de travail.
Ceci étant nous ne devons pas trop baisser la garde car le gouvernement continue sa marche en avant. Après l’échec des partenaires sociaux à trouver une solution pour l’assurance chômage, le gouvernement prend la main. Son projet de loi prévoit des économies, estimées à 4 milliards d’euros. Toujours cette sacro-sainte orthodoxie de ultra libéralisme…

Comment ? D’abord en accentuant la pression sur le salariat : durée plus longue de cotisation pour ouvrir ses droits et indemnisation en baisse et dégressive pour les cadres. Ensuite le patronat serait mis à contribution en taxant les contrats à durée déterminée (CDD) mais car il y a toujours un mais, les économies réalisables ne seraient que de 200 millions d’euros. Ben quoi l’effort est équitablement partagé non… Trouver l’erreur !!!
Plus près de nous, M. LEVY, a été reconduit pour 4 ans à la présidence d’EDF. Sa lettre de mission, confiée par le président MACRON, est claire : réorganiser le groupe EDF SA. C’est le projet « HERCULE » ! Il consiste à créer deux entités distinctes. La première serait renationalisée avec la production nucléaire, son ingénierie et le grand hydraulique et la seconde privatisable intégrerait ENEDIS et les Énergies Renouvelables.

Pour faire simple on nationalise
les dettes et on privatise les profits !

Quasiment au même moment, et ce n’est pas une coïncidence, le ministre de l’Écologie, M. DE RUGY, après l’annonce de l’augmentation du prix de l’électricité stigmatise les Électriciens et Gaziers et le fameux tarif « Agent » !
Comme si notre statut était la cause de tous les maux !
Comme si l’obligation faite à EDF de vendre à prix coûtant une partie de la production nucléaire au profit de ses concurrents ne faussait pas l’équation !
Comme si les décisions hasardeuses d’investissement en Europe du Nord, en Amérique du Sud avaient été effacées !
Alors ne nous endormons pas pendant les vacances et préparons la riposte* !!!!
*A l’appel de l’intersyndicale (CGT-CFDT-CFECGC-FO) une journée d’action est prévue le 19 septembre.

Jean-Pierre Stein
Président de la CMCAS de Nice

Mentions Légales    I    Vie privée    I    ©2019 CMCAS Nice

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?